26 rebelles ADF tués ce jeudi 30 mai dans la localité de Ngite, près de la ville de Beni au Nord-Kivu.

Au moins 20 assaillants ont été tués ce jeudi 30 mai dans les affrontements qui opposent depuis l’aube les FARDC et les ADF à Ngite, localité située à envrion 15 km de la ville de Beni. Plusieurs armes ont été récupérées par les FARDC, indiquent les sources militaires.

Le porte-parole des FARDC, le général Richard Kasonga a donné le bilan de 26 rebelles ADF tués au cours des « opérations victorieuses » ce jeudi 30 mai dans la localité de Ngite, près de la ville de Beni (Nord-Kivu).

« Ce matin à 5 H 00 dans la localité Ngite, les forces armées de la RDC ont mené des opérations victorieuses contre les terroristes ADF et il a été retrouvé 26 ADF neutralisés. Notre armée est déterminée à mener les opérations pour rétablir la paix », a-t-il déclaré à la presse à Goma où il séjourne.

Les combats ont éclaté après une attaque d’une position de l’armée par les ADF.

De fortes détonations sont toujours entendues et la population du village voisin de Mavivi est en débandade, indiquent les sources locales.

A cause de ces affrontements, le trafic sur la route nationale numéro 4 est momentanément suspendu, indique le porte-parole des opérations Sokola 1. 

Sources :Radio okapi et Actualité.cd