Selon nos sources, les deux militaires se disputaient une carte mémoire, confirment les FARDC qui annoncent qu’une autre jeune fille a été blessée et suit les soins dans une structure médicale de la place.

Un militaire de 222ème  brigade en déploiement à Lubishako prêt de la cité minière de Misisi, territoire de Fizi a tiré sur son compagnon d’arme connu sous le nom de Shindano et son épouse ce vendredi 22 mars dans la soirée dans la localité de Lubishako. Ils sont morts sur place. Le meurtrier a été arrêté et acheminé à l’auditorat militaire de Kalemie dans le Tanganyika, annonce l’armée.

«Le commandant secteur Sud Sud-Kivu, le général de brigade RUGAYI Sengabo David condamne cet acte d’indiscipline de ce militaire meurtrier » indique un communiqué un message du Capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu.

 Il y a pas une semaine que la population locale avait décrété une grève et est descendue dans la rue pour dénoncer l’insécurité qui s’est installée de façon durable dans cette partie de Kimbi-Lulenge. Le marché central et des étalages de certains commerces, eux, ont été fermés. Ci et là, tout autour de Misisi, des barricades ont été dressées par des manifestants.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici