Au cours de la célébration de la Journée mondiale dés réfugiés , les réfugiés burundais installés à l’Est de la RDC dans le territoire de Fizi, se sont joints au monde entier pour la célébration de la journée mondiale des migrants et des réfugiés ce jeudi 20 Juin 2019. Les manifestations de cette journée se sont déroulées au camp des réfugiés burundais de Lusenda.

Les cérémonies sont commencées par un long défilé qui a duré près d’une heure et demie. Des fanfares, tambours burundais, des danses modernes et traditionnelles ont été retentis sur le lieu.
Dans son allocution, le président du camp de Lusenda Mr Faustin Nibizi est revenu sur les problèmes que sa population traverse entre autre la ration alimentaire insuffisante où chaque réfugié reçoit mois de 0,4 dollars par jour comme ration alimentaire, le manque des médicaments, le manque des bourses d’études aux diplômés et finalistes des humanités générales pour suivre l’enseignement supérieur, l’insécurité qui règne dans la zone où le camp est installé.

En réponse, Cyprien ATCHOGNO, Chef des bureaux HCR Baraka a rassuré aux réfugiés burundais que ces questions vont être débattues avec les partenaires du HCR pour une éventuelle solution favorable. Les manifestations ont été clôturées dans une ambiance fictive avec le partage d’un verre. La journée du 20 juin, a été adoptée par les nations unies en l’an 2001 comme journée dédiée aux réfugiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici