Un deuxième cas de la maladie à virus Ebola a été confirmé ce mardi 30 juillet 2019 dans la ville de Goma en province du Nord-Kivu. L’annonce a été faite par le professeur Muyembe au cours d’une conférence de presse qu’il anime au moment de la rédaction de cet article.

Selon la même source, le malade est pris en charge au Centre de Traitement d’Ebola de Nyiragongo.

Pour rappel, ce deuxième cas confirmé d’Ebola dans ladite ville intervient au moment où cette dixième épidémie d’Ebola qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri va totaliser une année depuis qu’elle a été officiellement déclarée, soit le 1er août prochain.

Les activités à Goma et au Rwanda voisin semblent être normales . Pourtant, les habitants de ces régions craignent toujours que le virus Ebola qui a commencé l’année dernière ne soit pas encore été contrôlé. Les zones les plus touchées sont les provinces du Nord-Kivu et l’Ituri . Pour bien se proteger , Les habitants essayent de suivre les instructions fournies par les départements de santé.

Selon l’Organisation mondiale de la santé l’OMS, indique que 56% des patients sont confirmés, 28% sont des femmes et des enfants de moins de 18 ans. Malgré la vaccination, les nouveaux cas continuent d’augmenter chaque semaine. La semaine dernière, quatre agents de santé ont été infectés. Le Gouvernement et ses partenaires tentent de redoubler les efforts pour lutter contre le virus Ebola, qui a déjà tué plus de 1760 personnes depuis l’année dernière.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici