Suite aux confrontations entre les groupes armés locaux  et étrangers en provenance des pays limitrophes cités dont le Rwanda et le Burundi à la RDC, des villages entiers se vivent. Agissant sur le terrain, ces différents groupes armés seraient également impliqués dans les conflits entre communautés locales à savoir les Bafuliru, les Babembe, les Banyamulenge et les Banyindu.

Les informations à notre possession renseignent que, les populations se sentent en insécurité et quitte massivement Madegu dans le centre de Village de Minembwe dans la commune rurale du Territoire de Fizi pour se réfugier ailleurs, prenant ainsi les les risques de contracter la voie routière pour Mulima, Fizi-centre, Uvira et Bukavu. Les commerçants, enseignants et plusieurs autres couches ont décidés de s’en fuir.

Cela fait des années que la situation sécuritaire est instable à Minembwe dans les hauts plateaux Fizi . Souvent les maisons sont incendiées dans les villages, les habitants sont tués quand ils ne sont pas obligés de fuir les affrontements entre les différents groupes impliqués dans les violences. le week-end dernier encore dans le secteur de Lulenge, les hibitantant de Tulambo ont du fuire les affrontements entre les groupes Ngumino- Twigwanireho  à la coalition Ebu’ela dit Mutetezi et dans le secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga et dont le responsable numéro UN du groupe rebelle Ngumino opérant dans les hauts plateaux de Fizi Mr Semahuru Ngurhe a été tué. Plus de 30 famille sont déjà acceuillies ce jeudi et vendredi à Fizi-centre en provenance de hauts-plateaux du territoire de Fizi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici