Joseph Kabila est loin d’avoir quitté la politique. Mais c’est désormais depuis son immense domaine de Kingakati, son autre passion, que l’ancien chef de l’État congolais tire les ficelles. Visite guidée.

Dans ce domaine situé à 50 km à l’est de la ville, l’ancien chef de l’État a fait construire, lorsqu’il était encore au pouvoir, une vaste résidence secondaire plantée d’arbres et de lampadaires. Un ensemble de huit bâtiments posés sur un plateau dominant la vallée de la rivière N’Sele. Ces dernières années, Kabila avait coutume d’y réunir ses collaborateurs pour parler stratégie. Kingakati a tout ce qu’il faut pour assurer la puissance et l’indépendance politique du clan Kabila. Il est aussi le centre névralgique de commandement duquel sont prises de grandes decisions surtout du FCC !

Les analystes estiment que, Kingakati pourra etre un lieu de maquis comparable à celui de Hewa bora qui a héberger Mzee Laurent Désirer Kabila .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici