Selon les sources concordante, le corps du Général-major Delphin Kahimbi décédé ce vendredi 28 février 2020 à Kinshasa est arrivé à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire dans la matinée sur instruction d’un responsable de la Haute cour militaire. Kahimbi était le chef de service de renseignements militaire congolais ,Les causes de sa mort ne sont pas encore connues.

Ce haut responsable de l’armée était suspendu de ses fonctions mercredi, a-t-on appris de sources concordantes, évoquant une mesure pour “lourde faute administrative” et “absence prolongée”.

Le Général – major Delphin Kahimbi a été empêché la semaine dernière de prendre un vol pour l’Afrique du Sud où il devait, selon lui, se rendre pour des soins médicaux. L’officier a été entendu depuis la semaine dernière par le Conseil national de sécurité (CNS). Une autre audition était prévue ce vendredi 28 février.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici