C’est dépuis ce jeudi 4 juin dans le secteur de Nganja du territoire de Fizi, province du Sud-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo, ActionAid lance la sensibilisation pour le projet ECHO-HIP financé par l’Union Européenne. Ce projet vise la création d’un environnement propice pour les personnes vulnérables.
Dans une descente sur terrain et lors de la sensibilisation, Actionaid indique qu’ECHO-HIP a pour objectif protecteur pour les personnes concernées grâce à l’accès à l’éducation de base et à la protection communautaire dans les situations d’urgences.
Cette organisation fait une liste exhaustive des personnes vulnérables bénéficiaires dudit projet dans la zone qui sont entre autres « Les jeunes enfants, les personnes âgées, les personnes en situation d’handicap et les déplacés de différentes guerres de hauts et moyens plateaux du territoire de Fizi.»
  • Les recommandations
Conscient du fruit d’une franche coopération entre la population bénéficiaire et initiateur (Exécutant) du projet. Actionaid appelle la communauté à s’approprier du projet car sans elle ce dernier est avoué à l’échec.
Actionaid salue la bonne collaboration des autorités politico- administratives depuis le début de l’évaluation du projet jusqu’au moment de son exécution.
  • En quoi pensent les bénéficiaires d’ECHO-HIP ?
Par ailleurs la population des villages bénéficiaires salue l’idée du projet de l’ActionAid. Un habitant du village de Kikonde qui a requis l’anonymat affirme leur ferme soutient au projet car il vient juste au point nommé pour les aider à éclairer leur vie longtemps accablée par des situations chaotiques suite au manque de moyen pour la scolarité des enfants et autres. Il est à noter que le projet ECHO-HIP va durer 14 mois.
Il sera profitable aux gens des 20 villages/ communautés: Baraka, Fizi-Centre, katanga, Malinde/Mulongwe, Namisha, Burembo, Bibogobogo, Kafulo, Kananda, Umoja, Kasakwa, Tubanga, Bwala, Kilicha, Nalubwe, Mukera, Kichula,Lumanya, Kikonde et Rubana. Et il a été financé par l’Union Européenne dans l’optique de soutenir les actions du gouvernement central via les organisations humanitaires ouvrant dans les murs de la République Démocratique du Congo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici